Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

L'Arbitrage

Les valeurs des projections

Il existe quatre valeurs au judo pour marquer des points lors d’un combat :
►le Yuko, (Moyen Avantage)
►le Waza-ari (Grand Avantage)
►le Waza Awazate ( 2 Waza Ari = 1 Ippon)
►le Ippon (Victoire)
Voyons à quelles situations correspondent ces valeurs ainsi que les gestes de l’arbitre.

1) Le Ippon :
L’arbitre annonce ippon lorsqu’un combattant projète son adversaire largement sur le dos avec force, vitesse et contrôle. C’est l’équivalent du K-O en boxe, il marque la fin du combat.
L’arbitre lève alors le bras tendu au-dessus de sa tête, paume de la main vers l’avant en annonçant ippon.

Le Ippon apporte 10 points.

2) Le Waza-ari :
L’arbitre doit attribuer Waza-Ari pour une projection à laquelle il manque l’un des quatre critères du Ippon (Contrôle, force, vitesse et impact sur le dos).
L’arbitre tend alors le bras dans le prolongement de l’épaule, paume de la main vers le sol en annonçant waza-ari.

Le Waza Ari apporte 7 points.

3) Le Yuko :
L’arbitre annonce yuko quand un combattant projète son adversaire sur le coté avec force, vitesse et contrôle ou lorsqu’il manque deux des critères du ippon à une projection.
Il lève alors le bras, paume de la main vers le sol avec un angle de 45° par rapport au corps.

Le Yuko apporte 5 points.

4) Le waza-ari-awasete-ippon :
Quel que soit le nombre de Yuko marqué, plusieurs Yuko ne seront jamais supérieurs à un Waza Ari. En revanche, lorsqu’un combattant marque deux Waza-Ari dans un même combat, ceci est l’équivalent d’un Ippon et le combat s’arrête. L’arbitre annonce alors Waza-ari-awazate-Ippon et fait le geste du Waza-Ari suivit du geste du Ippon.

Ce Ippon apporte 10 points.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus